AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire et Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorenzo Guzmerole
Capitaine de la Milice
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Histoire et Contexte   Mar 23 Déc - 16:30





L'année 1475 en est à ses balbutiements, et la cité de Saint Marc règne sur la Mer Méditerranée. A travers les îles grecques et dalmates, la grande flotte de la République de Venise règne sans partage, tandis que le péril ottoman se fait grandissant à l'Est. L'Europe peine encore à se remettre du grand traumatisme qu' a été la chute de Constantinople deux décennies plus tôt.

Tandis que les nations de l'Ouest émergent lentement de la barbarie et du Moyen-Age, l'Italie rayonne, et les arts fleurissent sur ses terres. Morcelée en de nombreux Etats, l'unité dont rêve la Papauté n'est encore qu'une lointaine chimère.

A la même époque, l'Espagne entame la phase finale de la Reconquête, boutant l'occupant Maure peu à peu hors de son territoire, et au Nord, le Saint Empire Romain Germanique rivalise avec la puissance française, sortie grande gagnante de la Guerre de Cent Ans. Ainsi donc, le continent européen se redessine lentement, et de nouvelles frontières se tracent à la pointe des épées et dans le fracas des canons. Les villes tombent une à une, et les bottes tachées de sang des conquérants vont bientôt chercher de nouvelles terres à fouler.

De nouvelles contrées sont découvertes par d'audacieux navigateurs, avides de richesses et de gloire, cherchant à découvrir la fameuse Route des Indes. Le continent africain vient compléter les cartes du monde connu, tandis que la moitié du globe est encore Terra Incognita.

Le dogme religieux vacille, et même la menace du bûcher ne parvient plus à faire taire les penseurs qui énoncent chaque jour des théories révolutionnaires qui bientôt changeront la face du monde. Et l'Italie offre un terreau propice au germe de cet incroyable renouveau. Après un millénaire d'obscurantisme religieux, de famines, d'épidémies et d’innommables massacres, les habitants de l'Ancien Monde renouent avec le faste et la splendeur des temps antiques.

La pensée s'épanouit, et les arts fleurissent comme jamais auparavant. Les plus grandes cités italiennes rivalisent de splendeur, et se livrent de féroces luttes pour le pouvoir et les monopoles commerciaux. Au Sud, le Royaume de Naples demeure l'objet des convoitises françaises et aragonaises, tandis que les Etats Pontificaux sont agités par des querelles intestines pour emporter le Trône de Saint Pierre.

Les Lombards et les Florentins défendent âprement leurs intérêts, et les puissantes flottes gênoises et pisanes s'élancent sur les flots, partant commercer aux quatre coins de la Méditerranée.

Mais Venise rayonne à présent, et la majestueuse cité des Doges resplendit de mille feux. L'or, les épices et la soie inondent les marchés de la ville, qui se pare des plus beaux atours. La Basilique Saint Marc, le Palais des Doges et des palais plus fastueux les uns que les autres embellissent de jour en jour ce havre de quiétude.

Dégagée du carcan religieux, la ville commence à verser dans tous les excès. Le luxe et la débauche viennent inonder la Sérénissime, qui se laisse peu à peu aller à une douce indolence, se plaisant à goûter aux délices que sa fabuleuse puissance lui procure désormais.

La licence des vénitiens ne connait plus aucun frein, et même les anciens couvents de la ville servent désormais d'abris aux orgies les plus effrénées. De nombreuses fêtes émaillent le calendrier, et toutes sont prétexte au lancement de véritables bacchanales.

Mais alors que les habitants de cette riante cité s'adonnent au stupre et à la débauche sans aucune retenue, de curieuses rumeurs commencent à courir dans les bas-fonds de Venise. Des évènements étranges se déroulent à la faveur de la nuit, et au matin sont découverts les indices de nouvelles infamies. Certains commencent à croire qu'une ombre noire plane sur la glorieuse cité de Saint Marc, ourdissant la perte de la ville, et peut-être même de toute l'Italie.

Allez vous continuer à vivre dans l'ignorance de ces faits qui pourraient mettre en péril la République, ou allez vous saisir une lame et vous lancer dans la traque des êtres abjects qui menacent votre patrie ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire et Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire & Contexte
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde
» C ▬ Contexte, plan et histoire de l'île
» Contexte - L'Histoire du Forum
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Charte & Contexte-
Sauter vers: